RYTHMES : L’AMF justifie ses réserves

La crise de confiance s’aggrave. Lors d’une conférence de presse le 15 janvier, l’Association des maires de France est revenue sur sa position sur les rythmes scolaires. Après avoir voté positivement sur le projet de décret en CSE, l’AMF a émis des réserves lors d’un CCEN entraînant un report de la discussion.

C’est que pour l’AMF, l’Etat doit davantage aider les communes. Mais l’AMF revient aussi sur des bases du projet présidentiel comme l’encadrement des enfants jusqu’à 16h30.

Finalement, la réforme consensus semble ne satisfaire personne...

mis en ligne le mercredi 16 janvier 2013
par 2013



  
BRÈVES

Free counter and web stats