Rénovation de l’enseignement des langues vivantes étrangères

La présente circulaire a pour objet de présenter le plan de rénovation de l’enseignement des langues vivantes étrangères que le ministère met en place afin de répondre aux attentes maintes fois exprimées à cet égard ainsi qu’à l’objectif de maîtriser deux langues en plus de la langue maternelle fixé par l’Union européenne (1).

Il s’agit de préparer les élèves à la mobilité européenne et internationale et à l’intensification des échanges internationaux. Un enseignement rénové, dans ses modalités d’organisation et dans ses contenus, doit en effet permettre d’améliorer les compétences des élèves en langues, de rendre celles-ci plus accessibles et de privilégier l’apprentissage de l’oral, notamment au cours de la scolarité obligatoire. Les mesures que comporte le décret n° 2005-1011 du 22 août 2005 (2) relatif à l’enseignement des langues vivantes fournissent une assise réglementaire à ce plan. Le titre premier du décret consacre l’adoption du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) pour l’enseignement des langues dans les écoles et établissements secondaires publics et privés sous contrat.

Les objectifs du cadre européen concernent tous les aspects de la communication langagière, l’oral comme l’écrit, sans omettre les contenus culturels qui doivent constituer l’entrée privilégiée dans les apprentissages ; une priorité doit cependant être assignée à l’oral (compréhension, expression, interaction) dès l’école primaire et le collège. Dans tous les cas, les contenus culturels constituent une entrée privilégiée dans la manière d’aborder les apprentissages. La note de présentation du CECRL annexée au décret est reprise à la fin de la présente circulaire. On s’y reportera pour mieux en comprendre le fonctionnement.

L’article 1er du décret définit les objectifs visés aux différentes étapes du cursus scolaire en langues :
-  utilisateur élémentaire niveau A1 (introductif ou découverte) pour la fin des études primaires ;
-  utilisateur indépendant niveau B1 (seuil) pour la fin de la scolarité obligatoire ;
-  utilisateur indépendant niveau B2 (avancé ou indépendant) pour la fin des études secondaires.

LIRE BO (en gras BLEU) ce dont il faudra se rappeler ...

mis en ligne le mardi 11 juillet 2006
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats