Les aides aux devoirs en dehors de l’école

Les aides aux devoirs en dehors de l’école

Les élèves peuvent bénéficier d’aides aux devoirs scolaires de la part de leurs parents, de frères et soeurs, d’amis, de proches ou bien suivre des cours de soutien gratuits ou des cours payants.

Si les parents restent largement présents tout au long de la scolarité (essentiellement la mère), quatre élèves sur dix reçoivent également de l’aide de la part de frères et soeurs ou d’amis. La fréquentation des cours de soutien dispensés par les établissements ou les collectivités, augmente au collège (13% en collège contre 7% en élémentaire) et concerne des élèves issus de familles défavorisées. Les élèves ont également recours à des cours payants mais cette pratique concerne plus les lycéens (15%) que les collégiens (8,5 %) et reste très typée socialement : des familles d’enseignants, de cadres et de professions libérales mais surtout des parents qui se disent dépassés ou qui manquent de temps. Les cours de soutien et les cours payants sont jugés autant efficaces par les parents : dans huit cas sur dix ils déclarent qu’ils ont amélioré le niveau scolaire du jeune.

Enfin, 7% des collégiens et 20% des lycéens généraux et technologiques travaillent entièrement seuls.

LIRE ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0604.pdf

mis en ligne le dimanche 22 janvier 2006
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats