Le professeur Robien et la lecture

"Il est clair qu’il faut abandonner la méthode globale ou assimilée". Selon l’AFP, le ministre de l’éducation nationale a annoncé aux députés qu’il allait "prendre contact avec les éditeurs de manuels et rencontrer aussi les maires qui les achètent pour les écoles, afin qu’une fois pour toutes, ces méthodes soient abandonnées".

Mais voilà, le Snuipp rappelle méchamment "qu’il a préfacé en septembre la nouvelle édition des programmes des écoles élémentaires élaborés en 2002 ? Celle-ci précise « L’un et l’autre aspect de la lecture doit être enseigné » : « identifier des mots écrits » et « comprendre la situation dans leur contexte ». Découverte et apprentissage du « codage alphabétique » vont de pair avec le travail sur le sens, sur la phonologie et sur l’écriture".

Les parents d’élèves de la Fcpe ironisent également. "Il ne fait que reprendre le discours aussi faux qu’éculé de ses prédécesseurs, qui avaient prétendu que cette méthode avait provoqué l’illettrisme. C’est une contre-vérité absolue et il est gênant de voir de telles contre-vérités colportées au plus haut niveau dans l’éducation".

mis en ligne le vendredi 9 décembre 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats