Apprentissage à 14 ans : lettre ouverte de la FCPE à Gilles de Robien

Apprentissage à 14 ans : lettre ouverte de la FCPE à Gilles de Robien

La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) a rendu publique mercredi une lettre ouverte au ministre de l’Education nationale, Gilles de Robien, à propos de l’apprentissage à 14 ans que critique vivement la principale fédération de parents d’élèves.

La FCPE rappelle l’annonce faite à ce propos par le Premier ministre Dominique de Villepin lundi, à la veille de l’installation du Haut conseil de l’éducation qui doit définir le socle commun de connaissances à maîtriser en fin de scolarité obligatoire (16 ans).

"Il a définitivement compromis la perspective d’un collège pour tous en ramenant, de fait, la scolarité obligatoire à 14 ans. Comment comptez-vous dépasser cette contradiction fondamentale ?", demande la FCPE à M. de Robien.

"Comment peut-on dire que les enfants qui décrochent de l’école n’avaient visiblement ni le goût ni l’envie de réussir ? Comment peut-on prétendre qu’il s’agit d’une seconde chance alors que l’accès à l’emploi est soumis à un niveau toujours croissant de qualification ? Le premier ministre est-il si coupé des réalités qu’il ignore combien il est difficile aux jeunes de trouver une entreprise les acceptant en stage ? A-t-il pris la mesure du racisme à l’embauche qui frappe massivement et honteusement les jeunes issus de l’immigration ?", demande-t-elle encore.

"Nous vous posons ces questions car, ministre de ce gouvernement, vous avez approuvé les propos du premier ministre, revendiquant de plus l’antériorité de cette proposition", ajoute la FCPE.

LIRE LA LETTRE OUVERTE

mis en ligne le jeudi 10 novembre 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats