Un rapport dénonce ’la tyrannie des notes’

L’Inspection générale de l’Education nationale et l’Inspection générale de l’administration de l’Education nationale et de la Recherche publient un rapport sur les "acquis des élèves". Il est notamment révélé l’impuissance de l’Education nationale "à rendre compte avec précision aux élèves et à leur famille des progrès accomplis dans leur apprentissage."

Selon le rapport, seuls les enseignants semblent capables d’évaluer le niveau de chaque élève, mais ils n’ont aucun moyen de relater les progrès des élèves. Les notes données renseignent peu sur les acquis réels en raison du mode d’obtention des notes qui différent d’un élève à l’autre. Les auteurs du rapport dénoncent la dictature des "notes" et des "moyennes" par discipline qui "réduit considérablement la précision de l’analyse des acquis."

Le rapport note que ce système d’évaluation est très loin des pratiques du monde du travail car il ne relate aucunement la motivation, les compétences et la démarche qualité des élèves.

Source AEF

Lire le rapport

mis en ligne le mercredi 28 septembre 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats