EVALUATIONS 2005/2006

ÉVALUATION Dispositif national d’évaluation diagnostique - année 2005-2006

NOR : MENK0501204C RLR : 514-2 ; 523-2 CIRCULAIRE N°2005-096 DU 24-6-2005 MEN DEP C1


Le dispositif d’évaluation diagnostique qui repose sur la réalisation d’évaluations nationales obligatoires à deux moments clés du parcours scolaire (CE2 et 6ème) et sur la mise à disposition des enseignants d’une banque d’outils d’aide à l’évaluation de la grande section de maternelle à la classe de seconde, est complété, cette année, par la proposition d’un protocole d’évaluation des difficultés d’apprentissage en CE1 .

I - Les évaluations diagnostiques de rentrée en CE2 et 6ème par protocoles nationaux

Leur objectif Les évaluations à l’entrée du CE 2 et de la 6ème ont pour objectif premier de permettre d’apprécier les réussites et les difficultés éventuelles de chaque élève considéré individuellement, à un moment précis de la scolarité. Elles fournissent aux enseignants des repères pédagogiques pour organiser la suite des apprentissages. Cependant, elles ne couvrent pas tous les domaines des programmes officiels, soit pour des raisons d’ordre technique (pas d’évaluation de l’expression orale, par exemple), soit pour ne pas alourdir la durée de passation des épreuves. Les critères explicites qu’apportent ces évaluations, complètent et enrichissent les différentes sources d’information dont disposent les enseignants pour identifier les acquisitions et les difficultés possibles des élèves. L’analyse des résultats obtenus est une aide à la mise en œuvre des réponses pédagogiques adaptées aux besoins particuliers de leurs élèves, notamment les programmes personnalisés d’aide et de progrès (PPAP). Ces évaluations seront organisées dans les écoles et les collèges de manière à être terminées le 24 septembre 2005.

...

L’information des parents et des établissements d’origine des élèves

Les principaux de collège et les directeurs d’école doivent diffuser aux parents une information sur les résultats des élèves. Il est important que cette information soit présentée sous une forme compréhensible, ce qui suppose que les termes techniques naturellement utilisés entre professionnels de l’enseignement soient remplacés par des formulations plus accessibles et plus explicites pour les parents.

Cette information ne saurait donc se limiter à la fourniture de fiches individuelles de résultats telles que le logiciel J’ADE peut les produire. Elle doit être l’occasion de commenter les réussites et les difficultés de l’élève et de présenter les dispositifs d’accompagnement éventuellement proposés.

Les principaux doivent transmettre aux différentes écoles concernées, les résultats des élèves qui y étaient scolarisés l’année précédente.

LIRE LA SUITE DU BULLETIN OFFICIEL

mis en ligne le dimanche 3 juillet 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats