CAISSE DES ECOLES HISTORIQUE

I) De la première expérience à la généralisation des caisses des écoles (1849-1882).

C’est en 1849 qu’un commerçant, Monsieur Barreswil, établit la première caisse des écoles dans le troisième arrondissement de Paris. Appartenant à la Garde Nationale, il eût l’idée de donner le reliquat de la caisse de secours de son bataillon au maire, Monsieur Hamelin, pour qu’il soit pourvu aux besoins des enfants n’ayant pas matériellement la possibilité de fréquenter l’école. Ayant recueilli des dons parmi ses concitoyens, le maire créa une commission qui distribuait les secours mais aussi des récompenses aux enfants méritants. La fréquentation scolaire s’accrût et l’illettrisme régressa. Devant le succès de cette expérience, d’autres arrondissements furent dotés d’une telle caisse ; la première caisse des écoles départementale fut créée en 1865 dans les Vosges.

Victor Duruy, Ministre de l’Education Nationale, proposa de reconnaître légalement les caisses des écoles et d’octroyer une subvention pour chaque création réalisée par les communes. L’article 15 de la loi du 10 Avril 1867 entérina cette proposition. Cependant, les modalités d’organisation de la caisse des écoles n’étant pas fixées réglementairement, les conseils municipaux eurent toute latitude en la matière sous réserve de l’approbation des préfets.

LIRE LE DOCUMENT

mis en ligne le jeudi 23 juin 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats