Le retour des distributeurs automatiques à l’école en question

Le retour des distributeurs automatiques à l’école en question

La FCPE se déclare "scandalisée" par un amendement qui prévoit le rétablissement des distributeurs automatiques de boissons et de friandises dans les établissements scolaires. En effet, un amendement à la loi de santé publique interdisant ces distributeurs à l’école pourrait être voté dans le cadre du projet de loi PME.

Pour le sénateur UMP de la Marne, Jean-Claude Etienne, auteur de cet amendement, la suppression de tous les distributeurs est trop étendue dans la mesure où elle s’applique aussi aux eaux minérales. Il juge par ailleurs que cette mesure n’a que peu d’impact réel en matière d’amélioration de santé publique. En revanche, elle pénalise lourdement le secteur des PME qui gèrent ces distributeurs automatiques.

La FCPE dénonce les assauts du lobby agroalimentaire qui tente de favoriser "à tout prix des intérêts mercantiles aux dépends de la santé des jeunes".

Source AEF


COMMUNIQUE DE PRESSE

Distributeurs dans les écoles : le retour !

Pour la quatrième fois en moins d’un an, le lobby de l’agroalimentaire revient à l’assaut de la loi de santé publique de juillet 2004 qui interdit, à compter du 1er septembre 2005, les distributeurs automatiques de boissons et de produits alimentaires payants et accessibles aux élèves dans les établissements scolaires (article 30).

Après avoir utilisé successivement le support de la loi sur les territoires ruraux, de celle sur l’avenir de l’Ecole et de celle sur les entreprises, c’est maintenant le projet de loi sur les PME qui fournit prétexte à un amendement tentant de revenir sur cette disposition.

Un tel acharnement, qui tente de favoriser à tout prix des intérêts mercantiles au dépens de la santé des jeunes, est proprement scandaleux. Pour y parvenir, l’utilisation insidieuse de « niches » législatives confine à la malhonnêteté.

Philippe Douste-Blazy, alors en charge de la santé, et le gouvernement précédent avaient tenu bon. Nous espérons que le nouveau gouvernement, et en particulier Xavier Bertrand, ministre de la Santé, et Renaud Dutreil, ministre en charge des PME, ne les dédiront pas !

La FCPE sera particulièrement vigilante à ce que l’interdiction des distributeurs s’applique strictement dans toutes les écoles et tous les établissements scolaires dès la rentrée 2005.

Contact Presse : Laurence GUILLERMOU - Tél. : 01.43.57.16.16.

mis en ligne le mardi 7 juin 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats