Action européenne de jumelage électronique (eTwinning) pour des partenariats scolaires en Europe}

LIRE LE BO INTEGRAL

Action européenne de jumelage électronique (eTwinning) pour des partenariats scolaires en Europe NOR : MENT0500936C RLR : 557-0 CIRCULAIRE N°2005-086 DU 25-5-2005 MEN DT

La présente circulaire définit le cadre de la mise en application dans les écoles, collèges et lycées français du programme de jumelage électronique eTwinning. Mesure phare du projet européen eLearning, elle devrait concerner à terme 35 000 établissements scolaires européens.

A - Le contexte Cette action répond à une double priorité du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche : un meilleur apprentissage des langues étrangères, la généralisation de l’usage de l’outil informatique. Ce programme s’inscrit dans le cadre du processus de Lisbonne dont l’objectif est de faire de l’Union européenne, à l’horizon de 2010, l’ensemble mondial le plus dynamique.

Dans cette perspective, le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche réaffirme sa volonté de donner à tous les jeunes une qualification leur permettant de répondre aux défis du XXIème siècle. Deux des priorités du socle fondamental de connaissances et de compétences répondent plus particulièrement à cette ambition : l’apprentissage des langues étrangères et le renforcement de l’autonomie des élèves vis-à-vis de l’internet, pour lequel la généralisation du B2i constitue un moyen privilégié. À ce titre, l’action eTwinning peut contribuer à l’acquisition des compétences du B2i et de compétences linguistiques. Il s’agit donc d’encourager les établissements scolaires français à établir un jumelage avec au moins un établissement européen, au moyen de l’internet. Des actions de jumelage ou d’échange électroniques existent déjà à l’initiative d’enseignants que l’on peut considérer comme des pionniers. Elles restent cependant dispersées et souvent peu connues. La participation à l’action eTwinning permettra une reconnaissance de ces initiatives et contribuera à un développement de ces pratiques. Les principaux objectifs sont :
-  d’aider les écoles et établissements scolaires d’au moins deux pays membres à établir un projet de coopération éducative, permettant des échanges professionnels, d’idées, de pratiques et de ressources entre enseignants ;
-  de sensibiliser des acteurs éducatifs aux méthodes et pratiques d’échanges européens par les TIC à l’occasion d’ateliers académiques, nationaux et européens, favorisant une société multilingue et multiculturelle.

mis en ligne le jeudi 2 juin 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats