Les écoles privées en question

"Le ministère veut-il ranimer la guerre scolaire ?"

Selon Le Monde, 5 organisations de l’éducation (Sgen, Snuipp, Se-Unsa, Fcpe et Ligue de l’enseignement) s’opposent à un projet de décret qui rendrait obligatoire la participation financière des communes au budget des écoles privées situées sur une autre commune.

Mais l’enseignement privé est également l’objet d’une étude du Credoc réalisée pour l’Unapel, l’association de parents d’élèves du privé, sur les motivations du choix des parents. "Contrairement aux préjugés habituellement véhiculés, la population qui fréquente l’enseignement privé, comme les motivations qui la guident, peuvent être très diversifiées... Les motivations de chaque famille sont multiples et que leur expression est complexe.

Elles s’articulent autour de deux grands pôles.
-  Un premier réunit des familles (46 %) qui choisissent le privé d’abord par conviction, même si d’autres motivations peuvent entrer en ligne de compte.
-  Un second pôle est constitué des 35% de parents qui font un choix basé sur des raisons pratiques, même s’ils peuvent être également convaincus de l’intérêt pédagogique de l’enseignement privé". Le choix du privé aurait perdu beaucoup de son caractère idéologique et serait tributaire de déterminants pragmatiques.

Article du Monde

Communiqué Credoc

mis en ligne le vendredi 29 avril 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats