Scolarisation des moins de trois ans : la FCPE salue la publication d’une circulaire au BO

Le BO du 15 JANVIER 2013

La FCPE salue la volonté du ministère de l’Education nationale de relancer la scolarisation des enfants de moins de trois ans. Ces dernières années, trop de déclarations et d’actes allaient dans le sens d’une remise en cause inacceptable de la scolarisation en maternelle de 2 ans à 6 ans. Elle se félicite donc qu’il ne soit plus seulement question d’accueil pour cette tranche d’âge mais qu’il s’agisse bien de « la première étape de la scolarité. »

La FCPE rappelle que la scolarisation des enfants de 2 ans dont les parents le souhaitent est une revendication forte des parents d’élèves de la FCPE qui en ont fait une de leurs douze exigences.

Elle se félicite de lire que les besoins spécifiques des enfants de cet âge doivent être pris en compte et respectés autant sur l’organisation de l’espace et des activités que des horaires.

En demandant que les enfants de moins de trois ans soient comptabilisés dans les prévisions d’effectifs de rentrée, les tout-petits ne pourront plus être une simple variable d’ajustement dans les écoles.

En proposant que des formations concernent l’ensemble des membres de l’équipe d’école pour maîtriser les connaissances et compétences spécifiques à la scolarisation des moins de trois ans, le ministère montre sa volonté de mettre en place une scolarisation de qualité.

Ce souci doit aussi prévaloir pour la scolarisation en maternelle des plus grands, notamment pour éviter que la pédagogie ne soit trop tirée vers les pratiques de l’école élémentaire. L’Ecole doit enfin s’adapter aux enfants !

mis en ligne le mercredi 16 janvier 2013
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats