Ecole : tout pour les riches !

Vincent Peillon s’est engagé à refonder l’école de la République. Dans un bref document la Cour des comptes lui livre, ce jeudi 4 octobre, quelques clefs essentielles pour y parvenir. Et autant dire qu’il y a fort à faire pour redonner au bel idéal de l’égalité des chances un semblant d’existence. Nous sommes aujourd’hui, selon l’enquête PISA de l’OCDE, 26ème sur 30 pays pour le rattrapage des inégalités sociales à l’école. Pourquoi un tel loupé ? Parce que pour donner aux élèves l’opportunité de réussir leurs études, sans qu’entre en jeu les revenus et le capital culturel de leur famille, il faut concentrer l’effort et les moyens de l’Etat sur les plus modestes. Aujourd’hui, la France compte donc parmi les pays qui y parviennent le moins : chez nous, origine sociale et difficultés scolaires se recoupent étroitement. Ni les ZEP, ni les internats d’excellence, ni les contrats « ambition réussite » ne suffisent à infléchir cette tendance de fond.

Suite ARTICLE

mis en ligne le dimanche 21 octobre 2012
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats