Organisation du Conseil local

L’organisation interne que se donnera un Conseil local de 100 adhérents sera différente de celle d’un Conseil local de 10 ou 20 adhérents.

Le comité élu par l’assemblée générale (le nombre maximum des membres est fixé par les statuts ou le règlement intérieur) se réunit après l’assemblée générale pour élire son bureau :
-  un président ;
-  un ou plusieurs vice-présidents ;
-  un secrétaire ;
-  un trésorier ;
-  un ou plusieurs adjoints. (le minimum étant : un président, un secrétaire et un trésorier)

Recommandation importante : Adresser immédiatement au conseil départemental la composition du nouveau bureau afin que soient limitées au maximum les erreurs de transmission de courrier et que le fichier départemental puisse être tenu à jour. Des imprimés spéciaux sont remis à la rentrée aux conseils locaux, mais l’ancienne équipe peut également faire suivre aux nouveaux le courrier qu’ils continueraient à recevoir (les circulaires départementales sont envoyées à tous les membres du bureau ).

Penser à faire également le changement de signatures du compte chèque postal dans les meilleurs délais (imprimés fournis par le conseil départemental).

A l’intérieur des conseils locaux, des commissions peuvent être constituées sur des sujets spécialisés, chacune comportant un responsable chargé de convoquer aux réunions de la commission et de rendre compte des travaux.

En raison de la complexité des problèmes actuels et de la nécessité de faire participer le maximum de personnes à la vie du Conseil local, le cadre "loi 1901" est un peu étriqué : le président, par exemple, n’est pas uniquement investi d’un rôle statutaire, il est à la fois l’animateur et le coordinateur de l’équipe toute entière et doit pouvoir se faire aider par d’autres membres du bureau convenablement informés et mis en situation de le remplacer si besoin est. Les tâches de secrétariat, de trésorerie, si elles demeurent sous la responsabilité du titulaire de poste peuvent et même doivent être réparties entre différents membres du Conseil local. L’objectif recherché est que des membres du Conseil local ne se sentent pas tenus à l’écart de la discussion et de l’élaboration des décisions, que chacun se considère comme responsable des tâches confiées jusqu’à leur achèvement. Plus que des "fonctions" à remplir, les bureaux ont actuellement à accomplir un véritable travail d’équipe dont la réussite suppose de faire circuler l’information et de réaliser la communication à tous les niveaux.

Quelques moyens pratiques peuvent y aider :
-  transmission des circulaires ou revues par ceux qui les reçoivent systématiquement (membres du bureau) à plusieurs autres membres du bureau selon un plan défini en début d’année (à qui transmettre ? dans quel délai ?) ;
-  résumé de cette information au début de chaque réunion de bureau ;
-  prendre contact en dehors des réunions, convoquer rapidement en répartissant les appels téléphoniques, les distributions de courrier ...
-  organisation d’un réseau de distribution par quadrillage d’un quartier lorsque les documents doivent être déposés dans les boîtes à lettres ;
-  désignation d’un parent - correspondant par classe chargé de transmettre à un membre du bureau ou du conseil toute information utile sur le fonctionnement de la classe.

Enfin, la rédaction d’un bulletin, même sommaire, est le moyen d’assurer la liaison avec tous les parents et de soutenir leur intérêt au cours de l’année, de rendre compte de notre activité.

Il est nécessaire également que les archives soient remises rapidement par les équipes sortantes aux nouveaux membres : dossier de constitution, correspondances importantes, documents comptables, fichiers ...

La documentation générale, les bulletins officiels de l’Education nationale, les circulaires départementales peuvent être consultés au siège du Conseil départemental.

mis en ligne le mardi 28 juillet 2009
par ML

Votre adresse email

Sujet




  
BRÈVES

Free counter and web stats