Maternelle : une évaluation pas très classe

Où l’on apprend que le ministère de l’Education compte mettre en place une évaluation des enfants « à risque » dès cinq ans en fonction de leurs comportement et capacité d’apprentissage.

Le ministère de l’Education nationale fait des petites cachotteries. Dans un document qui a filtré hier (à lire ici en PDF, publié par l’Agence éducation formation) et qui a aussitôt provoqué un tollé, on apprend ainsi qu’il a mis au point « un outil de repérage » des élèves de grande section de maternelle « présentant des risques pour les apprentissages ».(...)

Voir en ligne : Libération jeudi 13 octobre 2011

mis en ligne le jeudi 13 octobre 2011
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats