La FCPE réclame d’autres choix pour l’Education !

CESE, OCDE, HCE : trois rapports ou avis viennent d’être publiés ces jours derniers qui condamnent unanimement la politique du gouvernement en matière d’éducation.

L’accentuation des inégalités entre élèves, la désectorisation, les inégalités sociales dans l’accès à l’éducation, l’abandon de la politique de l’éducation prioritaire, le démantèlement de la formation des enseignants, la baisse du taux de scolarisation des élèves entre 15 et 19 ans, le désinvestissement financier de l’Etat dans l’éducation... sont pointés dans chacune des publications comme autant de points négatifs de la politique éducative menée en France.

La FCPE le répète encore et toujours : il est urgent de mettre fin aux inégalités et de garantir la réussite de tous les élèves. Ceci ne pourra pas se faire si le seul objectif reste de diminuer toujours plus les investissements dans l’Ecole publique.

Si l’on veut atteindre les objectifs officiels de 85 % d’une classe d’âge au niveau du baccalauréat, 50 % de diplômés de l’enseignement supérieur et aucune sortie du système éducatif sans qualification, cela ne sera pas possible sans réinvestir dans l’éducation. Il faut revenir à une dépense publique équivalant à 7,5 % du PIB français (aujourd’hui, elle se situe entre 6 et 6,5%).

La FCPE appelle les parents à manifester le 27 septembre 2011 pour d’autres choix pour l’Education !

mis en ligne le vendredi 16 septembre 2011
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats