15 jours à la Toussaint

Le recteur de Bordeaux vient de décider, contre l’avis de la communauté éducative, de raccourcir les vacances de la Toussaint dans son académie, alors que la durée actuelle de ces vacances ne permet déjà pas aux élèves de récupérer dans un premier trimestre d’une longueur excessive.

Les faits mais aussi les études des chercheurs le démontrent depuis de nombreuses années, et tous les acteurs le dénoncent. Le ministère pourrait d’ailleurs accepter une modification du calendrier scolaire pour que ces vacances soient étendues à deux semaines à l’issue de la conférence nationale sur les rythmes scolaires et de la mission parlementaire.

Il n’est pas acceptable de laisser modifier le calendrier scolaire de façon totalement inadaptée et de bloquer ainsi toute décision en faveur des enfants ! La FCPE demande le retrait immédiat de cette décision qui va à l’encontre des besoins des enfants !

Monsieur le ministre, nous le savons tous : raccourcir les vacances de la Toussaint est un non-sens au regard de la fatigue des enfants à l’automne !

La FCPE demande que dans le calendrier scolaire 2011-2012, les vacances de la Toussaint soient rallongées de deux jours afin de durer deux semaines complètes.

Il n’est pas nécessaire d’attendre plus longtemps pour prendre des mesures aussi simples et dont l’utilité est reconnue par tous.

Quant au pont de l’Ascension, la FCPE ne s’y oppose pas par principe mais demande qu’une décision nationale soit prise. Seule une telle décision permettra d’harmoniser les calendriers des premier et second degrés et d’éviter les décalages qui compliquent la vie des familles.

La FCPE rappelle qu’en aucun cas les journées de rattrapage de cours ne doivent être prises sur les petites vacances scolaires !

mis en ligne le mercredi 9 mars 2011
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats