La veille éducative et les dispositifs de réussite éducative

La veille éducative et les dispositifs de réussite éducative Le dispositif de « veille éducative » vise les 60 000 jeunes (soit 8 % d’une classe d’âge) qui sortent chaque année pendant (pour la plupart) ou à l’issue de la période de leur scolarité obligatoire, du système scolaire, en « rupture », en « décrochage », bref, en échec et sans qualification.

Signe d’un processus lourd d’exclusion que n’a pas réussi à traiter l’école dans son fonctionnement ordinaire, ni dans ses processus de « soutien et de médiation », et que n’ont pas réussi à enrayer les dispositifs de « réinsertion scolaire » telles les « classes relais » ou les dispositifs « nouvelles chances », la « veille éducative » se présente comme l’ultime processus d’identification et d’intégration du jeune dans un processus éducatif, au sens large.

Le plan de cohésion sociale met en place deux dispositifs nouveaux (750 « équipes de réussite éducative » en direction des enfants en grande difficulté au sein des 900 zones ou réseaux d’éducation prioritaire -6 975 écoles primaires- et 150 « plateformes de réussite éducative » sont prévues pour les collégiens, vers lesquels les dispositifs de veille éducative sont susceptibles d’évoluer :

mis en ligne le mercredi 23 mars 2005
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats