La scolarisation des enfants en situation de handicap remise en question

La scolarisation des enfants en situation de handicap remise en question

La FCPE constate qu’un nombre croissant d’enfants en situation de handicap ne peuvent plus bénéficier de l’accompagnement par des auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui devraient faciliter leur scolarisation. Cette situation déplorable dégrade considérablement les conditions de scolarisation de ces enfants et l’on peut craindre pour leur avenir.

Car l’Éducation nationale, par le biais des Inspections académiques, n’applique pas ou applique de façon incomplète les décisions prises par la Commission départementale des personnes handicapées (CNDPH), concernant l’accompagnement d’un élève par un AVS.

La loi du 11 février 2005 relative au handicap a été une avancée majeure pour la scolarisation en milieu ordinaire des enfants en situation de handicap. Mais son application n’est pas à la hauteur des enjeux !

C’est à l’Éducation nationale de recruter et de former les auxiliaires de vie scolaire nécessaires.

C’est à l’Éducation nationale d’assurer la formation des enseignants pour accueillir les enfants en situation de handicap.

La FCPE dénonce le désengagement de l’État dans la scolarisation des enfants en situation de handicap et demande que tous les élèves, quelles que soient leurs spécificités, soient accueillis correctement dans l’École de la République.

Courrier de la FCPE à Luc Chatel sur la mise à disposition des AVS auprès des enfants en situation de handicap (18 novembre 2010).

mis en ligne le mardi 23 novembre 2010
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats