Chatel entend aller "au bout de l’assouplissement de la carte scolaire"

Chatel entend aller "au bout de l’assouplissement de la carte scolaire"

Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel a dit mardi sur France Info qu’il comptait "aller au bout de l’assouplissement de la carte scolaire", en discutant du sujet avec les syndicats enseignants.

"Certaines organisations syndicales (ont fait) des propositions sur ce sujet. J’y suis sensible", a déclaré M. Chatel. Des discussions vont avoir lieu avec elles "dans les prochains jours", et ce "pour aller au bout de l’assouplissement de la carte scolaire", a-t-il ajouté.

Le ministre était interrogé sur une enquête de la Cour des comptes selon laquelle 186 des 254 collèges du réseau "ambition réussite" ont perdu des élèves en 2008, du fait de l’assouplissement de la carte scolaire, et que certains de ces établissements ont perdu "jusqu’à 10%" d’élèves.

"Ils ont perdu en moyenne 7% d’élèves, mais de l’autre côté nous avons 50 collèges qui ont vu augmenter leurs effectifs, donc ne voyons pas uniquement le résultat à sens unique", a commenté M. Chatel.

Le réseau "ambition réussite", créé après les émeutes de 2005, regroupe les établissements les plus en difficulté du système d’éducation prioritaire.

"J’ai proposé, et je le soumets à la discussion aux organisations syndicales, que par exemple les élèves issus des quartiers difficiles, ce qu’on appelle les +réseaux ambition réussite+, puissent être prioritaires pour choisir leur collège, pour choisir leur établissement, de manière à pouvoir ouvrir le choix et à assurer un véritable brassage", a ajouté M. Chatel.

Selon l’enquête de la Cour des comptes, faite à la demande de la commission des finances du Sénat, le départ des meilleurs élèves des collèges "ambition réussite" risque de créer des "ghettos scolaires", en aboutissant à y regrouper les moins bons élèves et à "une plus grande concentration dans ces collèges des facteurs d’inégalités".

mis en ligne le mardi 10 novembre 2009
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats