Réforme du Lycée : réaction commune

Réforme du Lycée : réaction commune

Communiqué de Presse du 15 décembre 2008

Le groupe des organisations "De l’ambition pour la réforme des lycées !" prend acte de la décision du Ministre de reporter sine die la réforme des lycées.

Ce renoncement à un calendrier bien trop précipité est une bonne nouvelle. Il doit permettre de mieux organiser la réforme, de mieux tenir compte des différents acteurs, pour une mise en place en septembre 2010.

Mais, enterrer la réforme, suite aux multiples pressions particulières, est à présent un vrai risque : ce serait inacceptable tant une rénovation du lycée est indispensable ! Certaines propositions faites initialement par le Ministère méritaient examen, les discussions doivent être réouvertes sur ces bases.

Les nombreuses organisations réunies suite à l’appel "La réforme du lycée : un essai bloqué" poursuivent donc ensemble le travail prévu pour alimenter la réflexion sur une réforme alternative des lycées.

Une conférence de presse sera organisée courant janvier 2009 à ce sujet.

Contact presse Eric de Saint-Denis, délégué général de la FESPI 06.826.426.74

A ce jour les 20 organisations suivantes ont signé cet appel pour réfléchir ensemble à des propositions alternatives : Association des Régions de France (Commission Education présidée par Jacques Auxiette), Cemea, Confédération Etudiante, Crap-Cahiers Pédagogiques, Eclaireurs et Eclaireuses de France, Education&Devenir, FCPE, Fédération des Etablissements Scolaires Publics Innovants, Fédération des Œuvres Educatives de Vacances de l’Education nationale, Francas Groupe Français d’Education Nouvelle, Icem-Pédagogie Freinet, Jeunesse au Plein Air, Ligue de l’Enseignement, Office Central de Coopération à l’Ecole, Pupilles de l’Enseignement Public, Se-Unsa, Sgen-Cfdt, Unef, Union Nationale Lycéenn

mis en ligne le lundi 15 décembre 2008
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats