A la saint Léger, force est de constater que le cartable n’est pas allégé

A la saint Léger, force est de constater que le cartable n’est pas allégé !

2 octobre 2008

Quand le ministre de l’Education nationale prendra-t-il les mesures pour cesser de faire peser sur le dos des élèves des cartables trop lourds ?

Depuis un an, la FCPE fait un seul constat sur le poids du cartable : rien n’a changé.

Le cartable pèse encore en moyenne 8,5 kg !

La campagne de pesée organisée par la FCPE en octobre 2007 avait amené le ministère de l’Education nationale à publier une circulaire.

La FCPE dénonce toujours le caractère non réglementaire de ce texte.

Seul un décret obligerait les acteurs concernés (autres que les parents) à se saisir véritablement du problème du poids du cartable dans les établissements.

La FCPE, avec le SNMKR, et Grandir en France réclame :

-  Le retrait des livres des cartables ! Seul moyen efficace d’agir sur le poids du cartable ;

-  La dotation des établissements scolaires en moyens financiers pour l’achat de livres supplémentaires. Ces moyens doivent être donnés par le ministère de l’Education nationale pour l’achat de demi-collections supplémentaires par matière. Or, aucune ligne budgétaire n’a été créée sur le budget 2009 de l’Education nationale.

-  La dotation des établissements en mobilier ergonomique et d’en assurer la maintenance.

-  L’enseignement de la position assise, notamment lors des cours d’éducation physique et sportive.

Les médecins généralistes constatant chez leur patients jeunes et moins jeunes les dégâts causés par le port de charges trop lourdes soutiennent entièrement la démarche de la FCPE.

Quand le ministre de l’Education nationale prendra-t-il les mesures pour cesser de faire peser sur le dos des élèves des cartables trop lourds ?

mis en ligne le jeudi 2 octobre 2008
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats