Le rapport Tabarot va-t-il achever la scolarisation à deux ans ?

"A l’heure où les travaux internationaux sur l’éveil et l’éducation des jeunes enfants montrent que le développement des structures qui associent garde et éducation est une nécessité, car il permet de lutter contre l’exclusion et d’enrichir la formation de capital humain dès le plus jeune âge, il me semble nécessaire de maintenir la possibilité pour les enfants âgés de deux ans d’entrer à l’école maternelle, si tel est leur intérêt, en fonction de leur capacités et si des places sont disponibles". Au moment où le gouvernement envisage d’instaurer un droit de garde, de cette phrase, tirée du rapport " sur le développement de l’offre d’accueil de la petite enfance" remis par la députée UMP Michèle Tabarot au premier ministre, il y a lieu sans doute de retenir d’abord les restrictions finales.

Car le rapport est d’abord écrit à charge contre l’école maternelle. Certes " le développement de tout autre mode d’accueil du jeune enfant, compte tenu des normes d’encadrement sera plus coûteux pour les finances publiques que le maintien de l’accueil à l’école maternelle" : l’école maternelle "coûte" 791 millions mais est le plus économique mode de garde avec une dépense de 4 660 euros par an par enfant, à comparer aux 25 488 euros d’une garde à domicile (dont plus de la moitié sont pris en charge par l’Etat et la CNAF). Au total l’école maternelle ne représente que 5% des dépenses de l’Etat, des collectivités locales et de la sécurité sociale pour l’accueil du jeune enfant.

Par contre, relève M. Tabarot, "la scolarisation précoce ne convient pas à tous les enfants de moins de 3 ans et ne peut être développée dans les écoles que lorsque les conditions d’accueil, les locaux, l’encadrement, la pédagogie sont adaptés". Or "si l’école propose davantage d’activités pédagogiques (graphisme, les activités logiques, le langage, les explications, les repères spatio-temporels), elle sait moins bien gérer les temps d’attente" et les enfants s’y ennuient.

Lire la suite de l’article :

Café pédagogique

mis en ligne le lundi 4 août 2008
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats