Pourquoi les jeunes boivent-ils de l’alcool ?

Pourquoi les jeunes boivent-ils de l’alcool ?

Jusqu’à présent, peu d’études ont comparé dans plusieurs pays les raisons de la consommation d’alcool chez les jeunes. L’ISPA (Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et des autres toxicomanies), en collaboration avec l’Université de Dalhousie (Halifax, Canada) et l’Université de Missouri- Columbia (États-Unis), a récemment mené une étude comparative sur ces motivations dans ces 3 pays (1).

Cette étude a été réalisée auprès d’adolescents des États-Unis, du Canada et de Suisse, ce dernier pays, quadrilingue, reflétant 4 cultures différentes.

L’enquête a inclus 8 282 jeunes âgés de 14 à 17 ans : 5 118 Suisses, 2 557 Canadiens et 607 Américains. Les motivations à consommer ont été mesurées à l’aide du DMQ-R (Drinking Motive Questionnaire Revised) qui permet d’explorer 4 dimensions : le renforcement (boire pour se saouler ou s’amuser) ; la maîtrise (boire pour oublier des problèmes personnels) ; la socialisation (boire pour faire la fête ou se retrouver entre amis) ; et la conformité (boire pour s’intégrer dans un groupe).

L’étude s’est attachée à comparer entre les 3 pays la hiérarchie de ces 4 raisons de boire, le niveau de chacune d’elle, et leur association à la consommation d’alcool (quantité, fréquence), à la consommation à risque (5 verres ou plus en une même occasion) et aux problèmes liés à l’alcool (avec les amis, les membres de la famille et à l’école).

Résultats

Le recours à l’alcool répond à des raisons similaires dans les 3 pays étudiés. La hiérarchie des motivations est en effet la même : viennent en tête les motifs sociaux et l’envie de s’amuser, puis la volonté d’oublier les problèmes de la vie quotidienne et enfin la pression du groupe.

Cependant, les niveaux de ces motivations varient entre les pays. Ainsi, les Suisses sont moins soumis à la pression du groupe que les jeunes d’Amérique du Nord. De plus, les motifs sociaux, de renforcement et de maîtrise sont plus importants chez les Canadiens que chez les Suisses et les jeunes des États-Unis.

Enfin, dans les 3 pays, les motifs de renforcement et de maîtrise sont liés de façon positive à la consommation d’alcool, notamment la consommation à risque ; le motif de maîtrise est également associé à des problèmes liés à l’alcool.

Cette similitude des motivations à boire de l’alcool entre les pays étudiés suggère que les programmes de prévention des consommations précoces et excessives qui ont fait leurs preuves en Amérique du Nord pourraient être transposés en Europe.


1. Kuntsche E et al. How stable is the motivealcohol use link ? A cross-national validation of the Drinking Motives Questionnaire Revised among adolescents from Switzerland, Canada, and the United States. J Stud Alcohol Drugs 2008 ;69:388-96.


CE QU’IL FAUT RETENIR Les deux principaux motifs de consommation d’alcool invoqués par les jeunes :
-  Se retrouver entre amis
-  Avoir du plaisir

mis en ligne le dimanche 6 juillet 2008
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats