Suppression du samedi : la communauté éducative contre la réorganisation du temps scolaire

Suppression du samedi : la communauté éducative contre la réorganisation du temps scolaire

Le projet de décret concernant l’organisation du temps scolaire, à la suite de la suppression de l’école le samedi matin à la rentrée 2008, a été rejeté jeudi par la majorité de la communauté éducative lors d’un vote, uniquement consultatif, du Conseil supérieur de l’éducation (CSE).

Le CSE est un organe uniquement consultatif, composé de 97 membres représentant l’ensemble de la communauté scolaire et universitaire. Sur tout ce qui concerne l’école, il donne son avis au ministre, qui peut ne pas tenir compte de son vote.

L’un de ses membres, le SNUipp-FSU, majoritaire au primaire, a affirmé à l’AFP que 31 délégués (dont la FSU ou les parents d’élèves de la FCPE) ont voté "contre", 19 ont voté "pour" (dont Sgen-CFDT) et 14 se sont abstenus (dont SE-Unsa) sur le projet de décret.

Celui-ci, dont l’AFP a obtenu copie, prévoit qu’à partir de la rentrée prochaine, le nombre d’heures hebdomadaires pour tous les élèves passe de 26 à 24. Les deux heures dégagées bénéficient aux "élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage".

C’est "le maître de chaque classe (qui) dresse, après avoir recueilli l’accord des parents (...), la liste des élèves qui bénéficieront de l’aide personnalisée organisée pour répondre à leurs besoins spécifiques, dans la limite de deux heures par semaine".

Pour les autres, "les cours auront lieu à raison de six heures par jour les lundi, mardi, jeudi et vendredi", indique la note de présentation du décret.

Il est toutefois possible "d’aménager localement la semaine scolaire, en laissant aux instances locales le choix de travailler 4 jours ou 9 demi-journées", étant entendu qu’aucune demi-journée ne peut avoir lieu le samedi.

Si pour certains, la réaffectation des heures libérées pour le soutien va engendrer des inégalités selon les écoles, d’autres approuvent en revanche la liberté accordée à chaque d’établissement de l’organiser comme il l’entend.

mis en ligne le vendredi 21 mars 2008
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats