Poids du cartable : une première étape franchie

Poids du cartable : une première étape franchie

Communiqué de presse de la FCPE du 24 octobre 2007

Suite à l’importante mobilisation des parents d’élèves FCPE lors de la quinzaine de pesée des cartables, la fédération nationale est heureuse de constater que le ministère se saisit enfin sérieusement de cette question.

En déclarant que « le poids des cartables est une question de santé publique pour nos enfants », le ministre de l’Education nationale reprend ce que déclare la FCPE avec les médecins et les kinésithérapeutes depuis plus de dix ans. La FCPE prend acte avec satisfaction de certaines des solutions proposées qu’elle avait elle-même suggérées pour diviser par deux le poids du cartable.

Attachée à la baisse effective du poids du cartable dès septembre 2008, elle demande :

-  que la question des fournitures scolaires et des manuels fasse l’objet d’une délibération en conseil d’administration ou en conseil d’école dans les plus brefs délais.

-  une règlementation opposable afin que tous les élèves portent un cartable qui n’excède pas 10% de leur poids.

-  la définition d’un programme d’éducation à destination des jeunes collégiens pour leur apprendre à ménager leur dos.

-  que tout soit mis en œuvre pour que les élèves ne portent plus les manuels de cours et s’adresse aux éditeurs pour qu’ils conjuguent leurs efforts et innovent dans ce domaine,

-  que le suivi des mesures soit fait en concertation avec tous les acteurs concernés : enseignants, professionnels de santé, éditeurs, collectivités territoriales permettant ainsi de mettre en place un projet de santé publique de lutte contre le mal de dos.

Elle rendra publics les résultats statistiques de la quinzaine de pesée des cartables et précisera ses préconisations lors d’une conférence de presse début novembre.

mis en ligne le mardi 30 octobre 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats