Une majorité de parents, d’élèves et de profs pour la suppression du samedi matin (sondage)

Une majorité de parents, d’élèves et de profs pour la suppression du samedi matin (sondage)

mercredi 26 septembre 2007

80% des parents, 62% des élèves et 59% des enseignants sont "opposés" à ce qu’il y ait classe le samedi matin dans les écoles élémentaires, selon un sondage Opinion Way réalisée pour Le Petit Quotidien et Le nouvel Observateur à paraître jeudi.

Les parents "contre" la classe le samedi matin disent que cela va "permettre aux enfants de disposer d’une vraie coupure". Pour les élèves, travailler le samedi cela les "empêche de partir en week end", de "profiter des parents" ou encore que c’est un "rythme décalé par rapport au reste de la famille".

Quant aux enseignants "défavorables", ils citent "un fort absentéisme", la "nouvelle organisation familiale" (parents séparés) et la "nécessité d’un vrai week end".

En revanche, parmi les "pour" la classe le samedi matin, les parents avancent le fait que cela permet une meilleure répartition des journées sur la semaine et sur l’année, rappellent leur attachement à la coupure du mercredi et font valoir un bienfait pour la santé de l’enfant.

Les élèves "pour" se disent aussi attachés à la coupure du mercredi, ou au fait de faire des matières moins stressantes le samedi. Enfin les enseignants "favorables" apprécient "des élèves plus réceptifs et détendus" le samedi et arguent du respect du rythme de l’enfant.

Interrogés sur les alternatives au samedi matin, 40% des parents répondent qu’ils préfèreraient "trois semaines de plus prises sur les grandes vacances", 24% "le mercredi matin", et 20% "une heure de plus à l’heure du déjeuner".

Côté élèves, ces chiffres sont respectivement de 25%, 31% et 22%. Côté enseignants, ils sont de 38%, 26% et 20%.

40% des parents sondés pensent que les réfractaires à la suppression du samedi matin sont les enseignants, les élèves croient à 40% que ce sont les parents et les enseignants désignent à 46% les lobbies (liés au catéchisme, aux vacances etc).

Le travail fait en classe par les élèves le samedi est "ni plus ni moins efficace que les autres jours" pour 60% des parents, des élèves et des enseignants.

Rater la classe le samedi matin est "grave" pour 78% des professeurs, pour 65% des parents et pour 51% des élèves.

Cette étude a été réalisée du 11 au 18 septembre auprès de 522 élèves de l’école élémentaire, 426 parents d’élèves de l’école élémentaire et de 308 enseignants à l’école élémentaire, qui représentent trois échantillons constitués selon la méthode des quotas.

mis en ligne le mercredi 26 septembre 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats