Une clé USB pour les lycéens de seconde et apprentis

Une clé USB pour les lycéens de seconde et apprentis

Dès la rentrée 2007, 175.000 élèves franciliens pourront glisser un bureau virtuel dans leur poche. Une initiative de la Région pour développer l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le 1er février, le conseil régional a annoncé qu’il équiperait d’une clé USB 130.000 lycéens de seconde - des lycées publics d’Île-de-France - et 45.000 apprentis - en première année dans un centre de formation - dès septembre prochain. D’un coût de 2,6 millions d’euros, cette mesure vise à réduire la fracture numérique et à réaffirmer la volonté de la Région de favoriser le logiciel libre.

Le support informatique d’1 gigaoctet s’apparentera à un véritable bureau mobile pour ses détenteurs. Des logiciels libres (suite bureautique, navigateur internet, client de messagerie...) seront stockés sur la clé. Ils permettront aux élèves d’avoir toujours sur eux leurs données, préférences et paramètres divers, pour gérer leur espace personnel au lycée, dans les bibliothèques, cyberespaces ou à domicile.

Ce dispositif se veut évolutif, interactif et cumulatif. L’outil pourrait également contenir des informations régionales à destination des jeunes. Celles-ci, comme les logiciels, pourraient être mises à jour grâce au site internet que la Région mettra en place, en parallèle.

Consciente de l’enjeu représenté par les TIC, l’Île-de-France a fait le choix depuis plusieurs années de soutenir le développement de leur utilisation. Dans ce cadre, elle a contribué à la création d’espaces numériques de travail, au développement de l’accès internet haut débit et à l’équipement en ordinateur des établissements. L’objectif étant également de réduire les inégalités sociales et l’échec scolaire.

Article publié le 2 février 2007

mis en ligne le vendredi 2 février 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats