La rentrée scolaire d’un enfant de sixième coûte en moyenne 206,68 euros

La rentrée scolaire d’un enfant de sixième coûte en moyenne 206,68 euros

LEMONDE.FR avec AFP | 20.08.07

206,68 euros. C’est le coût moyen de la rentrée scolaire 2007 d’un enfant de sixième annoncé, lundi 20 août, par Familles de France. Soit une augmentation de 2,06 % par rapport à l’année dernière, en raison notamment de l’augmentation du prix du papier et des vêtements de sport.

La publication de cette étude intervient le jour où l’allocation de rentrée scolaire (ARS) à taux plein est versée. Elle s’élève cette année à 272,57 euros par enfant. Du fait de la déduction de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), les parents percevront en réalité 271,20 euros. Ce montant a été revalorisé de 1,7 % par rapport à 2006. L’ARS est destinée à environ 2,8 millions de familles aux revenus modestes ayant des enfants scolarisés de 6 à 18 ans.

A l’annonce du montant de l’allocation, la FCPE (association de parents d’élèves) a "demandé au gouvernement d’engager une concertation sur le coût de la rentrée scolaire" et réclamé une "modulation de l’ARS en fonction du niveau de formation ou d’études des enfants".

LES PRODUITS DE MARQUE ATTIRENT LES ENFANTS

L’ étude de Familles de France montre que le coût varie sensiblement en fonction du circuit de distribution utilisé : 276,52 € en magasin spécialisé (+ 2,39 %), 193,57 € en supermarché (+1,46 %) et 186,73 € en hypermarché (+2,23 %).

"Les surprises les plus importantes sont l’augmentation des prix des vêtements de sport (+2,5 %), de la papeterie (+2,27 %), et l’augmentation importante des prix en hypermarchés (+2,23 %)", a expliqué Catherine Lefrançois, chargée de mission au sein de l’association.

Après trois années de relative stabilité, cette augmentation est supérieure à celle des prix à la consommation qui, selon l’Insee, ont augmenté de 1,1 % en glissement annuel, a-t-elle précisé.

L’explication de cette hausse réside dans la quantité d’articles griffés, qui attirent les enfants et à "une recomposition de l’offre en rayon" qui privilégie en nombre les articles les plus chers.

De manière générale, Familles de France a relevé une augmentation importante des prix dans les hypermarchés qui, pour l’ensemble des fournitures scolaires (hors vêtements), rejoignent les prix des supermarchés (protège-cahiers : +10 %, classeurs souples : +4 %, sacs à dos : +4 %), voire les dépassent (le même agenda : 2,03 euros en supermarchés, 2,13 euros en hypermarchés).

mis en ligne le lundi 20 août 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats