Carte scolaire : 54% des Français pour son maintien (sondage)

samedi 26 mai 2007

Les Français sont à 54% favorables au maintien de la carte scolaire, principe selon lequel un enfant est inscrit dans un établissement en fonction de son lieu d’habitation, selon une étude de l’Ifop que publie dimanche Ouest France.

Parmi les personnes interrogées 54% sont favorables au maintien de la carte scolaire, 43% prônent sa suppression, tandis que 3% ne se prononcent pas, précise l’étude.

Le débat sur ce sujet a été relancé depuis quelques jours avec l’annonce par Xavier Darcos, nouveau ministre de l’Education nationale, qu’il souhaite supprimer progressivement la carte scolaire à partir de la rentrée prochaine.

Outre la question principale sur maintien ou suppression, l’étude Ifop-Ouest France présente plusieurs affirmations relayant les critiques souvent entendues à propos de la carte scolaire.

Près des trois quarts des sondés (74%) se disent plutôt d’accord avec l’affirmation selon laquelle "beaucoup de familles contournent déjà la carte scolaire et s’arrangent pour inscrire leurs enfants dans de bons établissements".

Sondage réalisé auprès de 1.009 personnes interrogées par téléphone ou à leur domicile les 24 et 25 mai. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas, est-il précisé.

Dépêche VousNousIls du 26 mai 2007

mis en ligne le samedi 26 mai 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats