Allemagne : Les langues par contamination

Allemagne : Les langues par contamination

Une approche pour apprendre une langue étrangère séduit certains linguistes et enseignants. A Sarrebruck, un professeur de l’université de Giessen a expérimenté dans un lycée cette méthode dite de l’intercompréhension. Elle consiste, entre deux interlocuteurs, à parler chacun sa langue afin d’attirer leur attention respective sur les similitudes, les analogies que l’on peut faire avec leur propre langue, voire une autre langue étrangère déjà familière. Le mimétisme joue aussi un grand rôle, phonétiquement et via la gestuelle. C’est ainsi que les élèves allemands ont pu lire dès le premier cours un texte en espagnol, en rapprochant petit à petit les constructions grammaticales et le vocabulaire du français qu’ils connaissent déjà. Ce procédé, qui se limite aux langues apparentées, a permis à ces élèves d’atteindre en 30 leçons un niveau de lecture en espagnol qu’ils avaient acquis en français en trois à quatre ans.

Frankfurter Rundschau, www.fr-online.de, 8 mai 2007

mis en ligne le jeudi 17 mai 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats