Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité (27 janvier)

Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité (27 janvier) NOR : MENE0603217C RLR : 554-9 CIRCULAIRE N°2006-216 DU 27-12-2006 MEN DGESCO B2-3


Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; au directeur de l’académie de Paris ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale

En 2002, les ministres européens de l’éducation ont adopté à l’initiative du Conseil de l’Europe la déclaration instituant la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité dans les établissements scolaires des États membres. La France et l’Allemagne ont retenu la date du 27 janvier, anniversaire de l’ouverture du camp d’Auschwitz, pour instituer cette journée du souvenir. L’année 2007 sera aussi l’occasion de rendre hommage aux Justes de France, ces personnes qui ont risqué leur vie pour sauver des Juifs (dont de nombreux enfants) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le 18 janvier, date anniversaire du jour où ont commencé les “marches de la mort” de prisonniers d’Auschwitz poussés sur les routes par les SS, le Président Jacques Chirac, au nom de la Nation, rendra hommage aux Justes de France en inaugurant une inscription en leur honneur dans la crypte du Panthéon : “Sous la chape de haine et de nuit tombée sur la France dans les années d’occupation, des lumières par milliers, refusèrent de s’éteindre. Nommés Justes parmi les nations ou restés anonymes, des femmes et des hommes de toutes origines et de toutes conditions ont sauvé des Juifs des persécutions antisémites et des camps d’extermination. Bravant les risques encourus, ils ont incarné l’honneur de la France, ses valeurs de justice, de tolérance et d’humanité”.

La cinéaste Agnès Varda présentera à cette occasion une création audiovisuelle portant sur le thème des enfants cachés ; sa composition pourra ensuite être utilisée dans les écoles et les établissements scolaires.

La communauté éducative dans son ensemble est invitée à s’associer à cette double commémoration du 18 et du 27 janvier.

Les directrices et les directeurs d’école, les chefs d’établissement sont appelés à inciter les enseignants à engager une réflexion avec leurs élèves sur l’Holocauste et les génocides reconnus, en liaison avec les pro grammes scolaires. Dans les collèges et les lycées, l’objet de ces deux journées peut donner lieu à un travail interdisciplinaire (histoire, lettres, enseignement artistique, philosophie, éducation civique...).

De nombreuses manifestations publiques et diverses activités sont également prévues : participation des élèves aux cérémonies commémoratives, visites d’expo sitions, visites thématiques de lieux de mémoire, participation des élèves à des ateliers pédagogiques, rencontres avec des témoins, projections de films, etc. L’éducation nationale, en colla boration avec le CIDEM, propose sur un site dédié (http://www.parcoursciviques.cidem.org) des ressources destinées aux enseignants afin de leur permettre de construire un “parcours civique” autour de la mémoire.

Je rappelle la possibilité offerte de distinguer, pour l’année scolaire 2006-2007, les meilleures réalisations au titre du travail de mémoire dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la déportation 2007, qui perpétue chez les jeunes Français le souvenir des souffrances et des sacrifices consentis par les héros de la Résistance et de la déportation (cf. note de service n° 2006-069 du 14 avril 2006, B.O. n° 17 du 27 avril 2006).

Je vous remercie de l’engagement de tous pour faire de cette Journée un temps fort de l’action que le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche conduit tout au long de l’année contre l’intolérance.

Pour le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et par délégation, Le directeur général de l’enseignement scolaire Roland DEBBASCH

BO

mis en ligne le jeudi 4 janvier 2007
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats