La note de vie scolaire, au collège, inquiète les parents

La discipline, nouvelle matière ?

jeudi 23 novembre 2006

Instaurée par la loi Fillon, la note de vie scolaire, au collège, inquiète les parents.

Les conseils de classe approchent et une des innovations de la loi Fillon, la note de vie scolaire, sanctionnant la discipline, inquiète tellement les parents d’élèves que les deux principales fédérations, FCPE et PEEP, ont appelé les parents à se montrer particulièrement vigilants sur ce sujet. Attribuée par le chef d’établissement sur proposition du professeur principal et du conseiller principal d’éducation, cette note « mesure l’assiduité de l’élève, son respect du règlement intérieur » et « prend en compte sa participation à la vie de l’établissement ».

Premier reproche avancé : le flou total sur les critères d’attribution. La PEEP, tout en regrettant que cette note soit incluse dans le diplôme du brevet, demande qu’« un cadre minimum de critères soit défini au niveau national ». La FCPE parle d’« arbitraire ». À l’instar du Conseil supérieur de l’éducation, organisme consultatif et représentatif des acteurs de l’enseignement, la Fédération dénonce la « double peine » que cette note peut représenter pour les élèves en difficulté qui sont déjà sanctionnés en cas de problèmes. Un risque qu’elle qualifie de « contre-productif en matière d’éducation à la citoyenneté ».

La FCPE appelle donc « les parents aux conseils de classe à être extrêmement vigilants et à demander des explications sur les conditions d’attribution de la note », et la PEEP, elle, préconise que celle-ci « valorise les élèves sur une échelle ascendante ».

L’Humanité du 22 novembre 2006

mis en ligne le vendredi 24 novembre 2006
par ML



  
BRÈVES

Free counter and web stats